On a tous une histoire avec un quai de gare!!!

Wahou le titre rime! (histoire-gare, vous saisissez? ) !

Cet article n’à pas pour but de prôner la prose, je me remet donc dans les bons rails (rails-trains…) !

(La photo c’est ma bouche…je vous fait un puzzle en fait …)

Les quais de gare tout le monde y passe « au moins » une fois dans sa vie, on y échappe pas vraiment, que ce soit pour aller travailler, ou pour aller voir tatie Ginette au fin fond de son cantal natal (j’ai un souci avec la rime ce soir…?!?)Je ne sais pas si on peut comparer un quai de métro à un quai de gare par contre, pour ma part ça n’a pas la même signification, le quai du métro on y reste pas assez longtemps…

Les quais de gare et moi c’est une grande histoire d’amour, n’ayant pas le permis il a bien fallu que je me déplace, et par chez moi le plus efficace c’était le train, surtout qu’à 15 ans j’ai rencontré mon 1er amour, il était sur Paris, dans le train il à fallu monter…Au début il prenait le train dans un sens, et on repartait à 2 dans l’autre sens…à cette époque je pouvais frauder quand ça me piquais en gommant la date sur ma carte jeune, c’était le bon temps. C’est aussi à cette époque que j’ai découvert que ça faisait mal de partir d’un quai de gare, le dimanche soir est devenue ma hantise…

Moi qui me moquait des couples larmoyants alors que j’étais bien assise dans mon wagon… et même que je rigolais encore en voyant le mascara de la pauvre fille qui coulait partout, j’ai appris que, de moi aussi on allait rire. Je pris tout de même une précaution, le mascara fut waterproof (pas folle hein…)!!!

C’est aussi avec ce 1er amour…(appelons le Némo (oui j’étais jeune à l’époque…et je mets des parenthèses dans des parenthèses…!) ) qu’un jour je me suis prise un poteau sur un quai…mémorable, je le regardais avec admiration (j’avais 15 ans hein! ) et j’ai bien senti mon pied buter contre quelque chose, mais je devais baver devant ce qu’il me disait tant et si bien que mon genou a buté aussi, pour finir par ma tête…je finis à terre, ma dernière vision ne fut pas némo mais les passagers du train qui me regardait mort de rire…vous l’aurez compris sur ce quai de gare j’ai vécu la plus grosse honte de ma vie.. Ce petit jeu avec Némo dura 2 ans, et puis nous nous sommes lassé, les quais de gare sont resté de côté durant un moment…

Une chanson , vous avez l’habitude à présent, pour vous aidez à lire la suite de l’article qui sera ma foi un peu moins gai…le maquereau entre en scène!

A 20 ans ils revinrent dans ma petite vie, par la petite porte, je les prenais pour aller en cours, les quais de gare a 6h00 du matin sont un peu vide, le maquereau (mec de l’époque qui aura le droit a son article un jour!Il va pas s’en tirer comme ça …nan mais oh!!!)me déposait devant la gare, et repartais en trombe. T’as froid?…met une écharpe! T’as 20mn d’avance et y’a un mec bizarre sur le quai?…dommage! Bref j’avais hâte que le train arrive, j’adorais me pelotonner dans le train corail, entre nous il n’y a pas de train plus confortable…

C’est aussi dans ce même train que je rentrais de cours et que je pris la décision de quitté le maquereau, de grande décisions on pris naissance dans les trains, ou dans l’attente, sur le quai!Je me souviens très bien de la scène, plus de place assise, j’étais par terre, entourée de 5-6 autres personnes et de 2 vélos (la joie du surbooking!), le maquereau m’appelle et me prend la tête pour mon compte en banque, qui il faut l’admettre était potentiellement au bord du gouffre… C’était un vendredi soir, et j’étais fatiguée, j’ai raccrochée! Je suis descendue du train, comme à son habitude il n’était pas sur le quai, je l’ai attendu plus d’une heure…à croire qu’il avait senti la chose!

Je suis monté dans la voiture, on est rentré à la maison, je lui ai dit que je le quittais, sans pleurs, sans cris, sans rien en fait, on aurais dit que j’avais laissé ma tristesse et ma colère dans ce train!J’ai fait mes valises (MA valise en fait…) Et le lendemain il m’a à nouveau déposé sur ce quai de gare, pour une fois il m’accompagna jusque dans le train, et pour une fois c’est moi qui ai avancé sans me retourné…Et la le train me donna une étrange sensation de liberté!La première depuis 2 ans!(Article sur les ruptures à faire…ça va revenir souvent! )

Le train resta dans ma vie cette fois ci, les quais aussi! 6 Mois après cette rupture libératrice je rencontrais le hareng, coup de chance il faisait sa formation en apprentissage sur Paris, je devais aller voir un ami à Besançon, on à passé l’après midi ensemble, je le vois encore dans le sous sol de gare de Lyon à me chercher du regard…On a été boire un café (4 en fait…) et j’ai hésité avant de monter dans mon train, je l’ai fait mais mon cœur restait dans la gare de Lyon…4 jours après je revenais…

Et la les quais de gare devinrent un vrai bonheur, le TGV devint mon ami, et les tickets prem’s des copines…durant 1 an ce fut des allers et retour, des adieux déchirants sur le quai, des gens qui se marrait en nous voyant (et souvent j’étais assis à côté d’eux, ils arrêtaient de rire vite fait!!!)!des cathèneres qui craquent, le gel qui empêchent les trains d’avancer, les retard, les annulations, les tunnels de la gare Montparnasse, interminable…La course pour ne pas ratè LE TGV qui nous rapprochera…

Bref, depuis les quais de gare ce sont fait plus rare dans ma vie, mais j’en garde un souvenir doux, quand je prend le train je prend plaisir à attendre, j’y arrive toujours un peu en avance, pour regarder les adieux de ces jeunes couple que je regarde à présent avec envie…C’est tellement agréable de se quitter en sachant qu’on se retrouvera bientôt sur ce même quai! Oui je suis à présent nostalgique…

En y réflechissant bien … c’est sur un quai de gare qu’on aurait du se marier…!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s