Mon instinct de survie est inexistant!!!

Je relis twilight…encore…d’ou l’histoire de l’instinct de survie! Comme Bella je crois que le mien est faible, voire inexistant.

 

Pour ce qui est d’éviter un trajet dangereux, ou de ne pas prendre « CE » métro car j’ai un « Mauvais pressentiment » je n’ai pas de souci. Mais dans certains cas, quand ça touche à l’humain en fait je n’en n’ai pas…

 

Hier soir j’ai mon interphone qui a sonné! Il était 22h45 ! J’étais seule, car le hareng était de nuit, et j’ai hésité.(un peu!)

Personne de ma famille ou de mes amis proches ne vit dans ma ville! Et dans tout les cas ils m’auraient appelés avant.

Ils me restaient donc trois choix :

-Un livreur de pizza qui ne sait pas lire et donc appuie sur tout les interphones.

-Des ados qui s’amusent comme ils peuvent! Bien qu’à mon avis ils devraient être chez eux…

-Un rôdeur psychopathe qui va me trucider en moins de 2 minutes!

 

Bizarrement j’opte pour la dernière solution! Le principe de précaution ça s’appelle!

Alors je prend mon portable dans une main, chose très utile si je me fais agresser n’est ce pas, et de l’autre j’appuie sur le bouton de l’interphone. Personne au bout. Alors au lieu de me faire oublier de ce potentiel psychopathe je fais quoi? Bah j’ouvre mes volets pardi!

Au pire si il a un flingue il me tire dessus…mais il pourra pas rentrer chez moi!(Naïve que je suis!)

 

Et la je vois une petite bonne femme! Toute fine…Je l’ai déjà vu. C’est la fille de ma voisine!

Elle me demande si je peux lui ouvrir car sa mère ne répond pas. Je lui dis oui…Elle me demande si je peux descendre…je dis encore oui! La je me dis que c’est peut être pas une bonne idée, mais bon…J’ai dis oui quoi…!

 

Je descend donc avec mes chaussons et mon gros gilet, j’ouvre la porte en m’attendant limite a me prendre quelque chose en pleine tête (et puis tant qu’à faire j’ai pas fermé la porte de mon appart!)!

Mais en fait…Non!

 

La petite dame se met à pleurer…Euh…Comment dire…Ca met mal à l’aise quoi! Alors je lui demande quand même si ça va, parceque ça fait tout drôle quand même.Et la elle me raconte un peu sa vie, ses problèmes, je compatis mais pas trop, un peu comme avec mes clients, je garde une petite distance, et l’invite à passer devant moi.

Arrivée sur le palier je rentre dans mes penates, elle me remercie gentiment, et j’ai un pincement au coeur. Parce que je sais que sa mère ne lui ouvrira pas la porte, parce que je sais que c’est elle la personne qui frappe regulièrement à la porte d’à côté. Elle insiste durant 15minutes environ!

 

Puis elle refrappe chez moi…La je commence à stresser un peu…mais bon j’ouvre quand même, elle me pose quelques questions sur ma voisine, auxquels je répond vaguement, je lui dis juste quand elle demande des nouvelles du chat (pas le mien, celui de sa mère!) qu’il est mort! Du coup elle repleure un peu…Puis m’explique pourquoi sa mère ne lui ouvre pas,pour le coup je suis super mal à l’aise, mais je compatis à son désarroi!

 

Elle redescend, j’entend la porte qui claque! Et la je me rend compte que mon instinct de survie est subjectif. Cette femme avait un visage avenant, j’ai ouvert, ça n’empêchait pas le fait que ça aurait pu être une personne dangereuse.

En revenant dans mon salon je me suis marrée, je me suis rendu compte que quand l’interphone avait sonné j’avais quand même eu le reflexe de prendre un couteau de cuisine!

 

Que j’ai laissé sur la table du salon!

 

Bref , mon instinct de survie est inexistant…

8077928691_7172b300ba.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s