Vis ma vie de néo BM*

Bon on ne va pas commencer cet article en parlant de mes tergiversations bloguesques…Etant donné qu’à la base j’avais prévenu … « Pensées d’un bâtonnet de poisson, c’est un état d’esprit très instable », voila tout est dit, donc je pars (si j’veux) je reviens (si j’veux) et je reste (si j’veux) parce que c’est mon blog, mon congel, et malgré le froid il est douillet quand même…

 

Et puis de toute façon j’arrivais pas à écrire dans la peau d’un kiwi, ça pique et c’est trop verrrrt!

 

Donc, j’aurai pu faire un « Vis ma vie de Néo bretonne », ou encore un « Vis ma vie d’ancienne de 28 piges (argh!) » Mais non je vais vous dire un peu comment je m’adapte (comme je peux) à ma vie de BM (Belle-Mère)(Mais BM ça fait plus djeuns!)(J’ai retrouvé mes amies les parenthèses…)!

Je vous avaient signalé si je me souviens bien que le requin avait trois enfants.Oui trois, ils sont tout entier, des ptis requins…Bon y’a pas à dire ça se passe bien, j’appréhendais pas mal faut dire, et ça pouvait pas plus mal se passer que ce que j’imaginais de toute façon…Alors je vais déjà vous les présentez hein, parce que je vais en reparler plus tard donc…

Nous avons Miss Surimi, elle à 11 ans tout juste Miss Surimi!

Ensuite vient Little sardine qui va sur ses 9 ans!

Et pour finir, nous avons Mister Nemo (oui le poisson clown) qui va sur ses 6 ans!

Inutile de préciser que pour moi, qui n’ai pas d’enfant, le récif à traverser me parait immense, alors de longue discussion s’engage avec le requin pour que j’arrive à trouver ma place. C’est à dire, réussir à savoir comment poser des limites, le comportement à avoir avec chacun en fonction de leurs caractère…ça parait facile comme ça, mais en fait c’est le jeu du caméléon…

 

Oui parce que je pense être de bonne foi en disant que comme toute personnes sans enfants à la maison, j’avais de grands principes, peut être trop grand même…Et que tout ces principes bah je m’aperçoit qu’ils sont pas réalisable dans le fond…

Mon enfant en fait il serait parfait, il écouterait sans que j’ai à lui répéter les choses, de lui même il rangerait, il regarderait peu la télé préférant dessiner et lire pendant des heures…Il mangerait toute sorte de nourriture même les plus bizarre…voilà comment j’imaginais un enfant… Oui j’imaginais un pantin de bois…pinocchio sans les mensonge quoi!

 

Donc pour celle qui en ont vous savez que je ne suis pas réaliste pour celles qui n’en ont pas vous pouvez peut être me comprendre…

Au début j’ai eu peur, et si il m’aimait pas, peut être que ma tête leurs reviendras pas, peut être que j’suis trop petite, et si ils aiment pas ma cuisine?

Et puis je me suis aperçu qu’après une phase d’adaptation (avec mister nemo surtout) ça c’est super bien passer… Bon après on à fixer des « Règles de la maison » mon côté rigide (pas trop quand même) , mais de petite règles quoi, de base, simple à comprendre et a appliquer pour tout les monde, et auxquelles le requin et moi nous tenons,faut donner l’exemple quoi…

 

Alors bon, ma place je ne sais pas encore trop laquelle c’est, mais je crois que pour eux c’est bien fixé je suis l’amoureuse de papa, je le rends heureux (j’essais tout du moins) et à mon avis les enfants ne demandent rien d’autre.

Maintenant ils savent que je suis juste, depuis deux Week end Little sardine à arrêter de me tester en mentant ouvertement à l’encontre de Miss surimi ou de Mister Nemo, car elle à bien compris que ça ne prenais pas, même avec ses grands yeux de biche larmoyant. Ca aura pas été faute d’essayer…

Miss surimi c’est plus simple à  ans elle n’a pas de mal à parler et à expliquer les choses, ça simplifie tout de suite tout.

Maintenant mon défi, c’est de ne pas craquer quand Mister Némo part en boudant et en pleurant parce qu on lui à dit non. Pour l’instant mon cœur de bâtonnet est trop fragile encore…Mais avec de l’entrainement j’y arriverais…

 

Allez la prochaine fois j’vous parlerais de comment je contrôle mes accès de rangement quand les pti requins sont la 😉

Source : bigcartel
Publicités

6 commentaires sur « Vis ma vie de néo BM* »

  1. Je crois qu’avant d’avoir des enfants, on a toutes des idées et principes très clairs en tête. Sauf que quand les enfants sont là, ils sont très forts pour nous faire changer de ligne de conduite très rapidement!!
    Je suis contente que ça se passe bien entre eux et toi. Doucement tu vas trouver ta place. Ca ne doit pas être évident, mais je suis certaine que tu gères la situation!
    Moi je t’aime bien en batonnet, je me sens au frais dans ton congèl. C’est chaleureux un congel en fait!!!

    1. merci ma belle, je la trouve petit à petit en effet 😉
      Oui en fait je m’y sens mieux aussi, je suis vite revenue de mon expérience kiwi ^^
      bah c’est ça le truc, mister nemo quand je le vois triste il me brise le coeur, mais du coup je tiens le choc car je me dois d’être juste par rapport à ses soeurs 🙂

  2. Pas évident pour un enfant le changement alors quand on leur présente l’amoureuse de papa, c’est un peu dur à avaler et puis tu leur voles leur papa.
    Et pour toi non plus pas facile de trouver ta place au milieu. Et puis sans enfants tu ne savais pas trop comment gérer çà mais tu t’en sors bien finalement.
    Le tout est je pense de ne pas tomber dans l’excès et leur céder pour te faire aimer d’eux. Il faut imposer des règles strictes même si je comprends que ce soit difficile de ne pas céder quand ils partent bouder mais tu découvriras que les enfants savent y faire pour te faire craquer, de vrais comédiens.
    Et au fait j’adore ton congel, on y est bien accueilli alors ici ou là je te lis et puis c’est ton blog, tu faits comme tu le sens.

    1. Merciiiiiii 😀
      Bah en fait le sentiment de leurs voler leurs papa ils l’ont pas vraiment, à mon avis parce que leurs maman s’est remise en couple aussi, ça facilite beaucoup les rapports ça qu’aucun des parents ne regrettent la séparation. Pour l’instant je tiens bon, je craque peu, mon sentiment de justice est trop fort pour céder plus à l’un ou à l’autre, ca me permet de maintenir le cap 😉
      merciiii de me suivre encore et toujours en tout cas ça fait plaisir 😉

  3. Ah les grands principes avant d’avoir des enfants… Je connais, j’en avais aussi, et puis les deux mini nous sont arrivés et il a bien fallu s’adapter à eux et adapter nos grands principes. C’est parfois dur, je suis souvent au bord de la crise de nerfs, je me mets à hurler comme une furie et puis je me reprends et je respire un bon coup et c’est reparti !
    Bon courage avec tes trois petits poissons, pas simple d’intégrer une famille déjà formée mais tu vas finir par te faire un beau petit id douillet 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s