Non je ne serai pas mère…

A croire que c’était ma destinée dans le fond.

Je me rend bien compte que si j’avais voulu être mère c’était il y’ a 8 ans bientôt, ce jour ou j’ai avorté. Pourtant je n’ai pas de regrets, à l’époque je l’ai fais car c’était ce qu’il fallait faire…

Puis il y’à eu les fausses couches…le destin…

Puis il y’à eu la fatalité…le hareng…l’annonce de sa stérilité…Bizarrement je ne l’ai pas mal vécu, pas tant que ça du moins, parce que c’était comme ça, je ne me bats pas contre la fatalité, ce n’est pas vraiment mon genre, je laisse courir, ce qui doit arriver arrivera…C’est mon credo!

Puis enfin il y’a eu le requin, je ne peux pas me mentir, oui j’avais envisagé d’en avoir avec le requin, parce que c’est un super papa, et que je suis sur qu’on aurait fait de super parents. Mais voila, le requin à déjà 36 ans, il à déjà 3 enfants de son ex femme…

Alors avec le requin on a parlé sérieusement, parce que c’est important de savoir ou l’ on va je trouve.

Et le requin il veut plus d’enfant…C’est pas un non qui peut changer, je le sais, il est comme moi, je suis comme lui, quand on est catégorique … on est catégorique…

Le requin m’a expliqué qu’il avait 36 ans, si on attendait  quelques années comme je le voulais, il aurait la soixantaine quand notre enfant aurait 20 ans, il aurait vécu toute sa vie avec des enfants à élever, pas de moment pour lui…pour nous…Et le requin il veut profiter de nous deux, je ne peux pas lui reprocher, parce que si j’avais été dans son cas j’aurai surement raisonner de la même façon.

Alors c’est vrai que pour moi c’est dur, mais pour lui aussi, j’aurai pas pensé, en fait il culpabilise car il se rend bien compte que son choix est égoïste, qu’il me prive de mon droit d’être mère, mais je serai tout autant égoïste de lui demander à avoir un enfant alors que ce n’est pas la son choix.

Le choix de chacun… Je respecte son choix, il est légitime, il est a mes yeux valable, il souffre de me voir souffrir, mais ça sera passager je le sais. Pour l’instant j’en suis surtout à me dire que c’est pas juste, pas juste que son ex en ai eu 3 de lui et que moi j’aurai rien, pas juste parce que s’il me quitte un jour je me retrouverais totalement seule…

Mais je resterai avec le requin, parce que c’est ‘homme de ma vie, et que pour moi accepter son choix ce n’est pas un sacrifice, c’est une logique, il accepterait le mien, je me dois d’accepter le sien, il est légitime, et je préfère être avec le requin et sans enfant plutôt que seule avec un enfant et pas de père…

Et puis , depuis mon enfance j’ai dis que je ne voulais pas d’enfants, faut être crédible avec moi même y’a un moment…

J’ai confiance en nous, notre couple va grandir,s’épanouir, je l’aime de plus en plus, et ça ira grandissant, au fond de moi je le sais, je n’essais pas de m’en convaincre, je sais juste que ne pas avoir d’enfant va laisser cette complicité et cet amour entre nous intact.

C’est à moi d’apprendre à construire notre bonheur.

Un bonheur rempli d’amour, avec le requin et ses 3 enfants.

Publicités

8 réflexions sur “Non je ne serai pas mère…

  1. Je suis très émue de lire cet article car je suis à peu près dans la même situation … Mon homme par contre est bien plus agé, il a déjà 2 grands ados … Il est catégorique sur la fait qu’il ne veut plus d’enfant… Je crois avoir accepté sa décision même si parfois, c’est encore un peu douloureux … Je me suis fait à peu près toutes les réflexions que tu nous livres ici, ton article transpire la sincérité ! Merci pour ce moment très touchant !

    • Merci à toi aussi, c’est rassurant de ne pas se sentir seule dans cette situation, ça ne doit pas être si atypique que ça dans le fond. Mais savoir que tu as réussi à accepter sa décision me fait du bien.

  2. Ce n’est pas facile et ce n’est pas juste. Je te comprends ma belle. Moi, j’ai eu la chance d’avoir un enfant, mais je sais que je n’en aurai pas d’autre. Parce que pour le moment je suis seule et pas prête à refaire ma vie. Et que passé un certain âge je considère que c’est trop tard (trop tard pour moi).
    Faire son deuil, je crois que le mot est juste. Il faut du temps pour accepter une telle décision. Mais si elle est à toi, doucement tu l’intègreras.
    Merci pour ton témoignage et ta franchise. Je vous souhaite à tous le meilleur !!

    • Merci ma jolie marie, tu as toujours les mots juste pour mettre un peu de baume au coeur. J’éspère réussir à l’integrer doucement, a mon avis le fait de me sentir vraiment bien avec le requin me fera sortir tout les avantages que ca offre d’être juste à deux au fil du temps 😉

  3. salut la belle…g lu et je me dit qu’a ta place je c pas si j’aurai reagis pareil…enfin je te souhaite vraiment d’être heureuse comme ça…et que cette question ne sera pas a long terme une source d’angoisse et de conflit
    plein de bonheur a vous deux

    • Merci ma belle pour ton message, connaissant ton désir d enfant et d’être mère depuis toujours je pense en effet que tu aurai réagis differement, c’est vrai que dans mon cas un équilibre se forme avec les 3 ptis requins, et le désir etant fugace chez moi…dans le fond quand je creuse, l’envie n’est vraiment pas la, ou bien trop passagere. On verra avec les année, mais comme tu dis, pour l’instant notre bonheur a deux et desfois a 5 est une source d equilibre 😉

  4. Bonjour à toi, copine des mers :)… Mr Crevette a lui déjà 3 enfants… et bien qu’il n’en veuille pas… j’ai, on a quand même essayé… malheureusement je suis stérile précoce. Alors ton post… je le lis et le relis… pour me donner du courage, pour me dire qu’on peut quand même être heureux sans. Des bises.

    • j’espère que ça fonctionne de relire l’article et que ça te donne un peu de courage, c’est pas toujours facile, mais je te rassure, on peut vraiment être heureux sans, surtout quand il y’a ceux de nos conjoints, on apprends tout simplement à les aimer comme si c’était les notres, pour moi ça c’est fait naturellement, sans jamais prendre la place de leurs mère, mais en étant quand même la figure maternelle de la maison, celle qui est la pour les petits et gros bobos, qui tranche les conflits, qui les écoutent raconter leurs histoire mais aussi qui leurs posent quelques limites importantes, et surtout, tant qu’il voit que tu rendsleur papa heureux, tu verras, le bonheur est a porter de mains, il suffit de faire le deuil de cet enfant qu’on aura pas , 😉 je te souhaite pleins de belles choses à venir crevette, j’en suis sure 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s