Bonne à rien va …

C’est ce qui me vient spontanément quand je pose le regard sur moi… J’admets que c’est dur comme jugement, mais rien d’autres ne me vient, je me regarde et je me trouve bonne à rien, et surtout pas à me fixer des buts, des objectifs ou à me décider.

Depuis toujours je le sais, je ne sais pas faire de choix, pire je ne veux pas faire de choix, il n’y’a que dans ma vie sentimentale que je sais faire les choix qui s’imposent, mais seulement dans ma vie sentimentale, nul part ailleurs, pourquoi je ne sais pas, peut être parce qu’un choix c’est douloureux, ça ferme définitivement pleins d’autres portes potentielles…

Alors voilà, je suis à mes yeux une bonne à rien, à 28 ans je ne suis pas capable de faire des choix professionnels, dans le fond en ai je un jour été capable, j’ai pris fleuriste au pif parce que j avais fait le choix de cesser mes études, à mes yeux mon principales problème vient de la, tout mes autres choix on dans le fond découler de celui la.

Il y’à 2 mois je voulais me lancer dans le crochet, et oui je suis douée dans le crochet alors pourquoi ne pas en vivre, et puis mon envie est passée, bien sur je continue car j aime ça, je vends quand j’ai une commande, mais voilà, plus pour tout les jours…

Il y’à 1 mois je me suis renseignée pour être secrétaire de direction, les formations, les démarches , les CV, j’ai tout entamer, et puis c’est passé…

En ce moment je songe vraiment à faire une formation de massage, parce que ça me plairait, parce que j’aimerais en vivre, parce que je suis douée pour ça, parce que ça me détend et ça détendrais les autres…

Oui mais pour combien de temps, jusqu’à une autre idée me vienne? Jusqu’à ce qu’une autre porte s’ouvre? quand saurai-je enfin saisir les choses , faire des choix, les assumer, quand saurai-je être professionnellement comme je suis sentimentalement, demain? dans 10 ans? Jamais?

Pourquoi?

Oui c’est ce que je me demande pourquoi je me torture comme ça, à regarder les heures s’égrener, à me dire que je pourrais tout faire si je voulais, mais je ne fais rien, je n’ouvre aucune porte…

Je suis donc sévère avec moi même oui, parce que si je sais ce que je ne veux pas faire je ne sais pas ce que je veux faire, une bonne à rien donc, et j’ai comme la sensation que je ne saurai jamais gérer ma vie pro comme je gère ma vie perso, je ne dis pas que le chemin était facile, mais dans ma vie perso je sais maintenant ce que je veux, ou je vais et avec qui, j’ai 28 ans et le constat est édifiant, je ne sais toujours pas quoi faire comme métier, mon esprit et trop volatile,supporte peu les contraintes, bref…

Une bonne à rien quoi….

Publicités

12 réflexions sur “Bonne à rien va …

  1. C’est en fait très dur ! Déjà, savoir gérer sa vie perso c’est quelque chose (franchement, et je sais de quoi je parle !) Et puis, j’ai l’impression que tu sais faire des choix mais que tu as envie de changements… pourquoi pas ? S’auto former et changer de temps à autre d’orientation, ce n’est pas mal en soi… Bref, je te souhaite de pouvoir te fixer des buts qui te rendront heureuse…

    • Merci Fedora, j’espère y arriver aussi avec le temps.
      Les envies de changements, je pense aussi que ca fait parti de mon caractere, je me lasse vite de mes passions, hobbies, heureusement que le requin est la des fois, j’en prends bien plus conscience depuis que je suis avec lui.
      Merci en tout cas 🙂

  2. J’ai l’impression d’être pareille que toi, d’avoir des envies de changements de métiers tout d’un coup… et puis ça me passe quelques mois plus tard. J’ai un boulot qui ne me plaît pas plus que ça mais qui a le mérite de m’offrir un salaire donc je ne le lâche pas mais si je n’avais rien, je sais que je papillonnerais comme toi en désespérant de moi. Courage à toi ! Si tu abandonnes, c’est que ce n’est pas fait pour toi, et pis c’est tout !

  3. Ne panique pas parce que tu changes beaucoup d’avis. Essaie tout de même de les suivre, de ne pas te dire « de toute façon ça restera pas ». Ce n’est pas grave si tu changes beaucoup d’avis ! Démissionne 10 fois, 20 fois, 100 fois !
    Revois ta notion du choix. Ce n’est pas un renoncement, c’est une approche de nous-même 🙂

    • bah la je me lance a fond dans mon envie de massage, j’aimerai vraiment en faire quelque chose, je me dis que si ca fonctionne je ne me decouragerais peut être pas aussi vite que les autres fois…
      Ca me permettra surement en effet en revoyant ma notion du choix d’approcher des cotés de moi que je ne soupçonne meme pas 😉

  4. Je suis à mettre dans le même sac, mais j’apprends à me juger moins sévèrement que toi. Je vais avoir 34 ans et je n’arrive pas à me poser profesionnellement. J’ai plein d’idées mais j’en change aussi très vite. Tout et rien me passionne, c’est délicat. Mais je crois qu’il faut se laisser le temps. Tu as récemment fais des choix importants, tout ne peut pas se mettre en place au même moment. Il faut une bonne dose de passience ma belle et moins de jugement négatif envers toi même. Je suis certaine qu’un jour toi comme moi nous trouverons notre voie!

    • Merci ma jolie Marie, ça fait toujours du bien de te lire, tu soulève un point interessant de mon caractère c’est vrai que j’ai du mal à laisser faire le temps, j’aime quand ça va vite, et mon problème est surement la.
      Je l’espère pour nous deux en tout cas, je pense que toi comme moi méritons d’ouvrir ces nouvelles portes. Je te fais pleins de gros bisous 🙂

  5. Secrétaire de direction ? Quelle drôle d’idée ! En dehors du fait que les places sont rares, on est loin du plaisir du métier de fleuriste ! Loin du plaisir d’apporter du bien-être aux gens en les massant ! Je ne pas sûre qu’on puisse avoir du plaisir dans cette fonction, à moins d’avoir besoin de se sentir indispensable et d’avoir un patron qui sache vous faire croire que vous l’êtes 😉

  6. C’est ce que je pense souvent de moi et alors je regarde mes lutins et je me donne espoir que finalement je me trompe. Professionnellement bientôt je parlerai de mon métier et mon mal d’être épanoui. C’est brouillon ce que je dis la excuse moi. La vie est pas simple je te le confirme. Prend confiance je suis persuadé que tu es qqun de bien.

    • merci Ô (oui je vais t appeler Ô ^^)le mal d’être épanoui, je trouve que c’est bien dit dans le fond, c’est un peu ça par moment pour moi aussi. Merci beaucoup pour ces mots en tout cas, ils font du bien 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s