Vis ma vie de néo BM*

Bon on ne va pas commencer cet article en parlant de mes tergiversations bloguesques…Etant donné qu’à la base j’avais prévenu … « Pensées d’un bâtonnet de poisson, c’est un état d’esprit très instable », voila tout est dit, donc je pars (si j’veux) je reviens (si j’veux) et je reste (si j’veux) parce que c’est mon blog, mon congel, et malgré le froid il est douillet quand même…

 

Et puis de toute façon j’arrivais pas à écrire dans la peau d’un kiwi, ça pique et c’est trop verrrrt!

 

Donc, j’aurai pu faire un « Vis ma vie de Néo bretonne », ou encore un « Vis ma vie d’ancienne de 28 piges (argh!) » Mais non je vais vous dire un peu comment je m’adapte (comme je peux) à ma vie de BM (Belle-Mère)(Mais BM ça fait plus djeuns!)(J’ai retrouvé mes amies les parenthèses…)!

Je vous avaient signalé si je me souviens bien que le requin avait trois enfants.Oui trois, ils sont tout entier, des ptis requins…Bon y’a pas à dire ça se passe bien, j’appréhendais pas mal faut dire, et ça pouvait pas plus mal se passer que ce que j’imaginais de toute façon…Alors je vais déjà vous les présentez hein, parce que je vais en reparler plus tard donc…

Nous avons Miss Surimi, elle à 11 ans tout juste Miss Surimi!

Ensuite vient Little sardine qui va sur ses 9 ans!

Et pour finir, nous avons Mister Nemo (oui le poisson clown) qui va sur ses 6 ans!

Inutile de préciser que pour moi, qui n’ai pas d’enfant, le récif à traverser me parait immense, alors de longue discussion s’engage avec le requin pour que j’arrive à trouver ma place. C’est à dire, réussir à savoir comment poser des limites, le comportement à avoir avec chacun en fonction de leurs caractère…ça parait facile comme ça, mais en fait c’est le jeu du caméléon…

 

Oui parce que je pense être de bonne foi en disant que comme toute personnes sans enfants à la maison, j’avais de grands principes, peut être trop grand même…Et que tout ces principes bah je m’aperçoit qu’ils sont pas réalisable dans le fond…

Mon enfant en fait il serait parfait, il écouterait sans que j’ai à lui répéter les choses, de lui même il rangerait, il regarderait peu la télé préférant dessiner et lire pendant des heures…Il mangerait toute sorte de nourriture même les plus bizarre…voilà comment j’imaginais un enfant… Oui j’imaginais un pantin de bois…pinocchio sans les mensonge quoi!

 

Donc pour celle qui en ont vous savez que je ne suis pas réaliste pour celles qui n’en ont pas vous pouvez peut être me comprendre…

Au début j’ai eu peur, et si il m’aimait pas, peut être que ma tête leurs reviendras pas, peut être que j’suis trop petite, et si ils aiment pas ma cuisine?

Et puis je me suis aperçu qu’après une phase d’adaptation (avec mister nemo surtout) ça c’est super bien passer… Bon après on à fixer des « Règles de la maison » mon côté rigide (pas trop quand même) , mais de petite règles quoi, de base, simple à comprendre et a appliquer pour tout les monde, et auxquelles le requin et moi nous tenons,faut donner l’exemple quoi…

 

Alors bon, ma place je ne sais pas encore trop laquelle c’est, mais je crois que pour eux c’est bien fixé je suis l’amoureuse de papa, je le rends heureux (j’essais tout du moins) et à mon avis les enfants ne demandent rien d’autre.

Maintenant ils savent que je suis juste, depuis deux Week end Little sardine à arrêter de me tester en mentant ouvertement à l’encontre de Miss surimi ou de Mister Nemo, car elle à bien compris que ça ne prenais pas, même avec ses grands yeux de biche larmoyant. Ca aura pas été faute d’essayer…

Miss surimi c’est plus simple à  ans elle n’a pas de mal à parler et à expliquer les choses, ça simplifie tout de suite tout.

Maintenant mon défi, c’est de ne pas craquer quand Mister Némo part en boudant et en pleurant parce qu on lui à dit non. Pour l’instant mon cœur de bâtonnet est trop fragile encore…Mais avec de l’entrainement j’y arriverais…

 

Allez la prochaine fois j’vous parlerais de comment je contrôle mes accès de rangement quand les pti requins sont la 😉

Source : bigcartel
Publicités

Le début de la fin?

J’ai envies d’être honnête, car si je donne peu, voire très peu…(oui voir très très peu!) (Mais chut, c’est secret ça) (De notoriété publique? Que nenni…)

Bon, bref ceci n’est pas la question, en fait je parle de l’espérance de vie de ce blog…

Depuis quelque temps je ne suis plus au rendez vous,on pourrait remettre ça sur le compte des déménagements successifs, et très éprouvant (Je me plains si je veux! *Bon même si c’est pas vrai*)

Je pourrais aussi remettre ça sur le compte de mon amour naissant avec le requin qui me prend tout mon temps, et même si c’est un peu plus vrai, c’est quand même pas ça qui m’empêche d’écrire…

Je pourrais aussi remettre ça sur le compte du manque d’envie, mais non, tout simplement parce que l’envie est la, j’ai envie d’écrire, de dire ce qui m’arrive, mon nouveau départ…tout , j’ai envie de dire tout les détails…

Mais pas ici, ne me demandez pas pourquoi, j’ai envie d’un nouveau départ pour mon blog aussi, mais je suis tiraillée, je n’ai aucune envie d’abandonner bâtonnet de poisson, surtout qu’il est un peu un survivant, il tient le choc depuis février 2012, je lui ai été fidèle, il a grandi et évolué avec moi, vous mes pti bâtons aussi avez suivis mon évolution, le cours de ma vie et mes périples plus ou moins inattendus …

Et c’est comme ça que je me retrouve aujourd’hui, les larmes aux yeux devant mon écran à ne pas savoir quoi faire…

C’est vraiment étrange je vous assure!

En un an j’ai divorcé, perdu Plancton, retrouvé un nouvel amour, je suis devenue belle mère, j’ai quitté toute ma famille pour partir à l autre bout du pays(C’est la Bretagne je pourrais presque dire « à l’autre bout du monde… »), je viens presque à bout de ma thérapie…

Mais bizarrement toutes ces choses m’ont paru vraiment très naturelles, normales même, ça allait dans mon évolution, et la je me retrouve comme une con devant cet écran, cet écran qui dit que je ne veux plus être un bâtonnet de poisson, je veux repartir à zéro, être un kiwi… Mais ça me fait tellement mal au cœur que je ne sais pas si j’y arriverai, je ne sais pas si je saurai tourner cette page…

D’un côté, quel est l’intérêt de laisser un blog ouvert si l’on y’écrit plus rien, si l’on échange plus rien?

Je sais que vous êtes toutes et tous capable de me comprendre, car nos blogs c’est nous, une partie de nous à part entière une partie de nos vies…

Je sais aussi que certains d’entre vous me suivront dans ce nouveau départ si j’ose me lancer, ça veut dire nouveau fb, nouveau twitter, nouveau HC, instagram je le laisse, il bouge jamais lui…J’en perdrais sûrement un peu en chemin, mais ça c’est la suite tragique de l’évolution…

En attendant, je vais réfléchir encore un peu les larmes aux yeux devant ce fichu écran qui me torture…

Je vais vous parlez d’un requin!

Il serait temps je crois!

 

Oui je sais que vous piétinez toutes d’impatience …Comment il est? Il te rend heureuse? Quoi tu emménage avec? Mais il a vraiment une nageoire? Et ses dents elles sont comment?!?

 

Alors mon requin il est grand, oui bon moi et mon mètre 57  on trouve tout ce qui fait plus d’1m65 grand, alors on va dire que le requin il est immense, il fait 1m83…En gros pour vous donnez une idée, quand on veut prendre une photo de nous ensemble je dois me mettre sur la pointe des pieds, et lui doit se pencher un peu….Mais vu qu’on rends super bien ensemble on hésite pas à le faire ! Et puis ça muscle mes mollets! (Lui il sent plus son dos, mais chuuuut )!

 

Mon requin il à des yeux bleus…Les 2…pareil! Le genre d’yeux que je veux avoir (ouai les miens sont gris bleus jaunes verts moisis) Bref, j’adore ses yeux, plonger les miens dedans, les toutes petites rides qui apparaissent quand il sourit juste au coin…Bref j’adore ses yeux!

 

Mon requin il est drôle, mais vraiment drôle, le genre d’humour qui me fait sentir qu’on est pareil, sur la même longueur d’ondes.Le genre d’humour qui vient naturellement, il a de la répartie, et il rigole de tout, souvent, et son humour me fait me tordre de rire…Comme une gamine oui … Et qu’est ce que ça fait du bien!

 

Mon requin il est solide, par solide j’entends que l’on peut se reposer sur son épaule, on se sent en sécurité à ses côtés dans la rue, ou sous une tempête, c’est le genre d’homme avec qui on a peur de rien. Il n’a pas besoin de parler, il est juste…rassurant au naturel! (Vous aviez cru que j’allais dire solide comme un playmobile ou quoi? ! ?)

 

Mon requin il est beau!Ah oui il est beau, y’a rien a faire, je m’extasie de tout, son visage, sa carrure, sa barbe de 3 jours, ses poils, ses poignets , oui je sais pas, je fais une fixation sur ses poignets, j’espère ne pas virer fétichiste…j’ai peur d’un coup!

 

Mon requin il est tolérant!Il critique pas, et n’émets pas de jugement, ça donne un sentiment de justice qui s’équilibre pour moi dans le fait que l’injustice et les jugements m’exaspère, et bah lui non, c’est un vrai bonheur je peux vous le dire.

 

Mon requin il est patient! Enfin avec moi en tout cas, non parce que sinon inutile de dire qu’il piétine quand il faut faire la queue 2mn chez Géant, ou quand on est dans les « bouchons » de quimper…Je vais vous avouez que ce qu’il appelle « bouchons »pour moi ce sont des ralentissements…et encore…genre les ralentissements fluide du dimanche matin sur le périph’…mais bon on est en Bretagne ici hein … tout est relatif!

 

Mon requin il grogne aussi! Bah ouai ça reste un mec…Il grogne un peu sans raison, juste parce que Môsieur le Requin à décidé que la, à cet instant il avait envie de grogner…et c’est comme ça qu’il grogne … pour rien! Alors vous imaginez bien la scène avec moi qui râle tout le temps hein…Mais on est sympa quand même, on grogne pas quand y’à des gens …

 

Mon requin il est têtu…mais il est breton, d’ailleurs on a beau dire les clichés, les clichés, mais je vous assurent… Petite liste non exhaustive des clichés qui sont…RÉELS!

*Il mange du beurre demi-sel, mais genre que du beurre demi-sel (faut dire que dans leurs supermarchés pour trouvé le beurre doux c’est coton hein!)

*Il adore les crêpes! (qu’il rempli de beurre demi-sel)

*Il adore le salidou (ouai moi aussi mais chut!)

*Il dit pas « s’occuper de quelque chose » il dit « autour de »…euhhhh…la première fois qu’il m’a dit « je vais autour de l’aquarium » j’me suis quand même demandé ou j’étais tombée!

*Il arrive à manger plus d’une part de kouign amman, nous on s’étouffe à la première bouchée…

*Il dit aller « au » coiffeur, « aux » courses,  »au docteur »…j’sais pas vous mais chez moi c’est « Chez »le coiffeur et docteur, et « EN » courses…

*Il est bourru, va savoir pourquoi je me suis toujours imaginé le breton comme ça…bourru…ça fait un léger contraste avec moi et mes sourires, mais j’aime bien ce côté un peu sauvage…

 

Bon sinon n’exagérons pas :

*Il n’a pas de bonnet rouge

*Il n’a pas de sabots à bascules

*Il ne sait pas pêcher

*Il n’a pas d’accent

*Il ne boit pas énormément

 

Ah oui, et le requin il à 3 enfants…vu que je les rencontrent pour de vrai tout à l’heure, je vous raconterais tout ça…j’ai le trac, j’ai le trac …

Bref, mon Requin je l’aime. la providence m’à mise sur sa route, je compte pas le laisser partir (la providence non plus d’ailleurs!)

 

1 an déjà!

 

« Chaque instant est le dernier et ne se reproduira jamais! »

 

Une évidence vous allez me dire. Non, je pense que trop de gens ne pensent pas ainsi. Alors oui, cette vieille philosophie  fait que je suis positive, trop positive, tout le temps positive, fatiguante quoi…

Bien sur j’ai des passages à vide, je suis humaine (parfaite mais humaine!), et cette dernière semaine je n’ai pas arrêté de me dire que j’étais grosse, moche, inutile etc…

 

Et puis j’ai décidé que ce n’était pas possible (puisque je suis parfaite nananère!), après tout ce n’est qu’un passage de ma vie. Mes crises d’angoisses s’estompent tout doucement, j’ai fini par admettre qu’un jour j’allais mourir…à 120 ans sûrement mais ça m’arrivera…

En attendant j’ai le temps, alors j’ai décidé de vivre en accord avec moi même, et donc en me révoltant pour ce en quoi je crois et en étant heureuse pour le reste.

Je ne compte pas me polluer le cerveau quand le hareng regarde une autre fille dans la rue, déjà parce que ce n’est pas le bout du monde, c’est le bout de la rue…Parce que je le fais aussi (avec les beaux garçons) et puis surtout parce que se serait râter un autre moment sûrement plus enrichissant.

Le sourire de cette passante, ce papi qui donne à manger une glace à sa petite fille, le soleil qui me brûle la peau.

IMG 20120515 163010

 

 

Alors bon, on peut me dire qu’il faut que je sorte un peu la tête de mon congel’, qu’on ne vit plus à notre époque d’amour et d’eau fraîche…Et bien même si les fins de mois sont parfois difficiles on s’en fout!

 

On est heureux et puis c’est tout, ça fait 1 an aujourd’hui que nous sommes mariés.

 

4 ans que nous nous sommes rencontré, le 18 Septembre 2008, je le vois encore me chercher dans la gare RER…

 

1 an que je pense à ce jour qui fut si parfait (à notre image quoi).

3 ans que nous avons emménager ensemble, en septembre 2009.

1 an que nous continuons de mûrir notre couple, nous savons maintenant ce que nous voulons ou pas!

1 an enfin, que nous continuons de faire perdurer cette journée!

 

La chanson qui m’à emmenée à l’autel, juste pour vous…versez une larme s’il vous plait!Ca me remettra dans l’ambiance…ou piquez un fou rire, et la ça me rappelera comment j’ai tendu la mauvaise main pour l’alliance…

 

*Oui j’ai versé ma larme…*