Inspiration quand tu nous lâche…*5*

Olalala (déjà ça pu l’article qui commence par olalala…)!!! J’avais pas vu mais j’ai plus de 530 commentaires!

Ca veut dire que j’en ai 30 de retard pour mon « Inspiration quand tu nous lâche! » , en fait j’aurais du renommer ça,  »Neurones quand tu nous lâche! »…

C’est quand même un peu ce qui se passe en ce moment!

Donc j’avais hâte de me livrer à l’exercice, parceque j’excelle (Mouhaha!) , et puis surtout parceque en général je me marre bien quand je les écris!

Donc le sujet que j’ai tiré dans mon lampion magique…celui la même :

 

Le sujet est : « Dans la peau d’un bâtonnet de poisson,le faire parler pour qu’ils nous raconte sa vie, ses aventures, sa vision du monde… »

Grâçe à Laurie et à son blog « Les pages à venir » je vais enfin pouvoir vous racontez ma life! La vraie!!! Celle d’un bâtonnet de poisson!

 

Ma vie commence en l’an 2012, bon je suis né plus tôt , bien plus tôt…mais c’est en cette année 2012 que ma transformation eu lieu!

Transformation me demandez vous d’un air naïf? Oui, transformation, n’allez pas imaginer la une mutation génétique qui fut dans l’ordre des chose! Non,non ma ptite dame! Que nenni!

Je fus kidnappé (oui j’imagine ce que je veux, c’est ma life!)…Je vous retrace la scène…

 

A l’époque j’étais un poisson, un vrai, avec des arêtes, de la peau, des yeux globuleux et des branchies! Je nageais tranquillement dans l’eau bleue et translucide des Bermudes (Je vous ai dit que j’inventais ce que je voulais!), épanouie, heureuse, insouciante…il y’avait bien un requin qui nageait au loin, mais je ne m’en inquietait pas…il ne mangeait pas les sirènes de mon genre…

Mais d’un coup, soudain même !(oui, oui c’est pareil…c’est pour le suspens rhooo)une ombre surgit au dessus de moi…mais pas une ombre de requin, de cachalot ou d’un autre prédateur de ce genre, non une grande ombre..et d’un coup je su!Un navire de pêche! Alors moi, pas folle je tente de me sauver vers les profondeurs…mais rien y fait, le filet fut le plus rapide, et il m’enserra dans ses griffes!

 

Encore si il n’y’avait eu que ça…mais ma tête reste coincé dans un trou du filet, c’est con hein…va t’échapper quand tu as la tête coincée…et bah tu peut pas héhé!

Alors j’ai attendu, ils m’ont laissé sur le pont du bâteau, il faisait chaud:

« Sont tarés eux! »Que je criais à mes congénères!

« Oui ce sont des malades…regarde la machine ou ils nous jettent »!

Ah bah oui dit donc, j’avais même pas vu!(Oui poisson, mais blonde quand même!)

Et la je vois!Une machine énorme il nous jette dedans et ça nous dépèce, j’y passe donc, ça fait pas si mal…j’ai encore ma tête et mes aretes, j’en demande pas plus hein!

 

Puis on arrive dans une usine gigantesque, Findus qu’il l’appel, ça pu la dedans, ça sent le rat crevé dis donc!

Et la, ce fut l’horreur, on m’a retiré les aretes, bouillis puis écrasé, enfin hâché! Et quand j’ai cru que mon calvaire était fini ils m’ont mis des colorants orange! Ah bah oui j’avais l’air belle comme ça hein!heureusement qu’ils disent que le bronzage est dangereux pour la santé…il disent quoi pour les colorants?

Après ils m’ont collées dans la panure et enfermé dans une boîte en carton…

Et un jour je me suis réveillé (ouai le choc m’a assomée hein!), dans le congel’ d’une gentille dame qui ne me mangera jamais…Parceque son mari est mort et que c’est le denier souvenir qu’elle à de lui, il était aller me chercher le matin de sa mort au supermarché, c’est du souvenir ça hein!!!

 

Je ne sors que peu de mon congel’ de temps en temps il s’ouvre pour laisser entrer un nouvel ami, et puis j’ai trouvé l’amour dedans, avec le hareng…mais bon le seul truc c’est que malgré le froid un hareng ça pu!!!Mais on se contente de ce qu’on a un, la vieille morue qui me sert de voisine pourra vous le dire!

 

Voila les péripéties d’un bâtonnet de poisson, je crois qu’il était temps que vous ayez la vrai version!Oh sinon ma vision du monde étant quelque peu étriqué la dame m’à donnée un pc portable…en petit bien sur, et c’est la classe, il resiste au froid et tout, bon la seule chose c’est que je me les caille par rapport aux bermudes quand même!!!

 

Comme d’habitude vous pouvez laisser votre idée de sujet pour un prochain inspiration quand tu nous lâche, des fois c’est long, mais votre idée finira bien par sortir 🙂

 

Merci à ma petite Laurie pour ce joli sujet !!!

Inspiration quand tu nous lâche…*4*

Je sais à quel point vous attendiez ce moment ! Et vous avez vu ça se rapproche de plus en plus… Donc la on est à 400 commentaires environ (408 au moment ou je vous écrit)! Alors j’ai été tirer dans mon lampion magique ce midi!

Je vous ressort la photo? Si, si, si je vous la ressort, elle est trop belle!

Que c’est beauuuu, avec les petites étoiles, on se croirait dans l’espace non?

Alors le thème qui est sorti à été proposé par Chanone et c’est : « Au fin fond de mon grenier »!

Donc ça va, j’ai pas trop peur ça ne peut pas être pire que la « fléxibilité de la queue de la vache » non?Vous pouvez d’ailleurs le retrouver ICI !

Allez hop, c’est parti mon kiki! (Si t’en as pas, c’est parti quand même)!

Alors au fin fond de mon grenier…bon en fait je suis en appartement, j’ai pas de grenier…ça marche si je parle de ma cave?

Sinon je peux parler de mon cerveau qui est comme un grenier…sauf qu’on ne peut pas mettre de chaises dedans!

Donc au fin fond de ma cave (tu ne m’en voudras pas chanone hein 😉 )…Ma cave elle est super glauque, vous savez c’est les vieilles cave humides ou on est obligés de se baisser pour circuler à l’interieur (je fais 1m59…)!

Alors déjà on se demande pourquoi ils ont fait les plafonds de cette cave si bas! Je ne sais pas, ils n’ont pas creusé assez et après ils se sont dit que… »Bah dommage, on louera à des leprechauns… »!

Ouai bah je suis pas un leprechaun, du coup je suis pas très contente! Et je suis quasi sure qu’il n’y’à pas eu d’invasions de leprechauns depuis au moins 1000 ans…

Au fin fond de ma cave il y’à un fil tendu pour faire secher le linge, on sait jamais hein, si on à envie de faire sêcher ses petites culottes avec celles de la mamie du Rez-de-chaussée! Et en plus manquerait plus que je me trompe dans le noir!Suprise, oh la jolie gaine!

Oui parceque pour que ça soit une vraie cave, ,il faut qu’il y fasse tout noir, alors bon il y’à bien une minuterie qui allume une ampoule même pas écologique, et qui grésille…Donc on entend l’ampoule qui est a la limite de claquer, en même temps un chien aboie au loin (ou un loup?) et des gouttes suintent sur les murs faisant des plic, ploc, plac…Sympa ma cave hein!

Alors on oublie pas sa lampe torche ikea sans pile, qui fait du bruit car elle fonctionne grâce à une dynamo Wouhou!Tu veut espionner quelqu’un tu peut pas! T’es grillé direct!

Au fin fond de ma cave il y’à tout ce qu’on doit emmener à la déchetterie, et c’est rempli, et quand il pleut beaucoup , il pleut sur les trucs à emmener à la dechetterie, donc forcément ou on espère que ça va s’auto-recylcer (les pluies sont acides…) ou…on bougent nos fesses, mais pour ça faut descendre à la cave!

Ma cave elle est vieille, surement autant que l’immeuble (ouai je sais c’est même sure…), et vu comme elle fait froid dans le dos, je suis sur qu’il à du s’y passer des trucs horribles, et que si on creuse un peu on trouve un cadavre! Un vrai hein, pas celui d’un bâtonnet de poisson…

Alors du coup si un jour je ne sais pas quoi faire et que je n’ai plus peur (oui j’ai peur de ma cave) j’irais peut-être creuser dedans…si je trouve pas de corps je trouverais peut être un trésor non?

Si ça vous a plu mes petits bâtons, vous pouvez mettre un nouveau sujet en commentaire, qui ira dans le lampion magique pour dans 100 commentaires!

J’aime bien vos défis et vos sujets, ils sont sympa comme tout, vous avez une imagination débordantes vous savez 😀

A très bientôt, un jour je vous raconterais ce qu’il se passe au fin fond de mon congel’…

Oh et puis une chanson, qui n’à rien à voir, imagine juste une cave super glauque et cette chanson…ahahaha tu feras moins le malin après!

J’avoue que j’adore cette chanson hein, je l’avais même choisis pour mon mariage, dans l’église c’était trop (trop trop trop ?) beau, dans une cave on pourrait se prendre pour Henri III et à sa fameuse citation  »méchant moine tu m’as tué! »…

Inspiration quand tu nous lâche…*3*

Déjà 300 commentaires..et je ne sais que dire d’autre que MERCI! Oui c’est grâce à vous toutes (tous) que j’en suis là. Je répond avec plaisir à chacun de vos commentaire, farfelue, doux, marrant,touchant… J’ai toutes sortes de commentaires, puisque j’ai toutes sortes de lectrices (lecteurs)!

Et ça m’est devenue indispensable à présent,et puis j’avoue j’adore raconter ma life héhéhé!

Il y’à quelques temps j’avais lancer l’idée d’un thème imposé par vous mes pti’bâtons, tout les 100 commentaires,ICI. C’est le hareng qui à tiré au sort dans le lampion magique tadatadatada (ou comment ressortir une vieille photo à chaque fois!)

IMG 20120318 213337 - Sara,Glitter,FloweryEt puis ce qui devait arriver, arriva, d’une façon terrible, le sujet de Terry atterrit dans ma main, le sujet le voici, plaignez moi un peu s’il vous plait, car je ne sais pas comment je vais faire…Et puis je ne veux pas décevoir Terry en plus 🙂

« La fléxibilité de la queue de la vache »…Vous pouvez relire, vous avez bien lu. Oui tu te demande comment mon esprit tordu va réussir à parler de ça…,aiiiiiie confianceeeeee!

Alors voilà c’est parti, la queue de la vache c’est flexible, pour ceux qui ne vont pas à la campagne, ou qui n’ont jamais regarder le cul d’une vache (on ne vous en voudras pas hein…!) je vous le confirme c’est flexible.

Sinon comment elle dégagerait les mouches la vache hein? Et puis ça fait mal en plus, bon ok, je ne me suis jamais pris une queue de vache dans la tête, mais j’ai vu quelqu’un à qui c’est arrivé une fois (c’est ça de grandir à la campagne), et bah il à crié, après il à pleuré, mais ça c’était parceque ça lui avait piqué les yeux, l’odeur et tout ça!

J’ai aussi découvert que queue de vache désignait une couleur de cheveux (oui faut faire des recherches avec un thème pareil!) , le wiktionnaire, ce petit coquin dit que c’est la couleur blond jaunâtre ou roux passé! Et la, je me rend compte que c’est ma couleur de cheveux, et la je pleure, parceque d’avoir lu ça, et bah ça me pique les yeux!

La vache c’est pas un animal dont je suis fan, je trouve ça beau quand c’est loin, loin dans un enclos, et encore plus loin…tu vois? Genre: un enclos, une forêt, un enclos, une rivière et pour finir les vaches…Sur une île, entourée par la rivière.

Les vaches ça m’angoisse, quand on en voit c’est qu’on arrive à la campagne, et moi la campagne ça m’angoisse! J’y ai vécu 20 ans et ça m’à laissé un petit traumatisme, bon ça avait des bons côtés aussi hein, j’ai de bons souvenirs , j’ai eu une belle enfance…Bref je m’éparpille…Attend je vais chercher mes arêtes je reviens!

Donc je disais, les vaches, enfin leurs queues plutôt (la j’imagine déjà les mots clés google…)!

Adolescente j’ai été en Haute Saône…La Haute Saône ça doit être le pays de la vache, j’en ai jamais vu autant!Des Marguerite, des Ginette, c’était la folie des prénoms, mais j’ai pu les étudier,et en effet leurs queue est flexible (vla’ comment je meuble dis donc…), desfois on dirait qu’elles sont carrément à angle droit, et franchement je pense qu’on peut savoir l’état mental de la vache rien qu’au mouvement que fait sa queue…

Sinon il y’avait une expression dans l’antiquité, chez les romains, pour dire à une femme qu’il la trouvait belle, il lui disait ça « T’as de beaux yeux de vaches »(les souvenirs de latin remontent)…Oui il y’à plus glamour, c’est sur, mais un jour quand vous verrez une vache, plutôt que de regarder sa queue, allez donc voir ses yeux, vous verrez c’est magnifique…

Terry ma belle, j’espère t’avoir fait honneur, je me suis bien amusée en tout cas 🙂

Et puis une chanson avec une histoire de fleur des champs…Marguerite quoi … Ah oui et vous pouvez mettre un thème en commentaire, je le mettrais dans le lampion magique pour la prochaine fois, lâchez vous !!!

Inspiration quand tu nous lâche…

Ça y’est à peine un mois de blog, et ces derniers jours l’inspiration vient à me manquer, si c’est pas triste…Je me lancerais bien des pierres, m’enfermer la tête dans mon congel’ pour conserver mon cerveau,ce dernier ayant été tué par la honte me tente aussi…devant un dilemme pareil qui sait ce qu’il ferait…

Alors j’ai remuer mes nageoires, j’ai lu énormément de blog, des centaines de blogs, mes nuits, mes jours, j’ai lu des blogs (j’exagère à peine…), le hareng n’en pouvant plus à décider de me passer au grill:

-« Bah alors pti’ bâton(c’est moi ça :), ça va pas? T’as l’air toute déprimée devant ton écran? »

-« Moui, c’est parce que je lis des blogs, et que moi je ne suis pas inspirée, alors je suis triste, du coup j’écris des trucs pas drôle… »

-« Ah! ouai ok! » (entendez : Ah,ouai, c’est tout?!?)

Pour en venir à ça , à force de lire des blogs, j’ai découvert mes préférés ceux dont je ne raterais un article pour rien au monde,si je suis abonnée à votre newsletter, vous m’avez sur le dos pendant un moment…(c’est pas si terrible vous verrez), et pour les autres ils sont dans ma blogroll (blogoliste)…

A force de lire, mon inspiration est un peu revenu, au fur et à mesure que j’enrichissais mon vocabulaire de blogueuse, je sais ce qu’est un Swap, un Tag(pas ceux sur les murs hein..ca je connaissais déjà !), une blogroll et j’en passe…J’ai découvert que les sujets pouvant être abordé sont en fait infinis.

J’ai découvert Hellocoton, et c’est tellement bien de pouvoir partager avec d’autres blogueuses qui comprennent le fait de se réveiller dans la nuit pour noter une idée, un jeu de mots ou griffonner un dessin…

Bref tout ça pour dire, que bientôt mon blog va fêter un anniversaire, il va fêter sa 100ème arête, entendez son 100ème commentaires, j’en suis à 83, et j’ai décidé que celui qui me laissera ce fameux 100ème message aura le droit de m’imposer un thème pour un article à venir!

J’avoue j’ai copier l’idée, mais elle était tellement bonne…

En attendant mon manque d’inspiration m’ayant inspirer ce sujet, je lui dit merci, et sur ce je retourne à mon épisode de dead drop diva…

fees_10.jpg