La descente de l’enfer !!!

Je ne parle ici ni alcool, ni dépression, je parle voiture.

Pour celles et ceux qui sont restés sur le chapitre « Je ne passerais jamais le permis, t’façon j’en ai pas besoin, et puis ça m’intéresse pas etc….  » Sachez que j’ai changé d’avis, faut dire que passer de la région parisienne (a peu près quoi…), bon disons, passer de la civilisation au fin fond du Finistère à pu avoir un impact sur ma façon de voir les chose, et je passe donc le permis.

Alors du coup j’ai une monitrice, Gwen, je l’aime bien Gwen, elle est rigolote , sympa et en plus je comprends super bien avec elle, avant j’ai eu Cathy, 2 heures, mais ça passait pas trop Cathy, je comprenais rien, je m’énervais, je l’énervais, l’ambiance était pas top , parce que quand je m’énerve ou que j’aime pas trop quelqu’un je boude, et quand je boude je parle plus(j’ai 10 ans, je sais que c’est pas vrai mais j’ai 10 ans…) Bref, pour la première fois jeudi dernier j’ai eu Romain, il est sympa, je l’aime bien aussi Romain, même s’il m’a clairement poussé dans mes retranchements.

Je vous explique, Gwen comme Romain trouvent que j’effectue tout très bien, mais je sur-anticipe, ça veut dire que quand je vois un obstacle je vais rétrograder , parfait, mais je le fais genre 100m avant, ce qui fait que je ralentis et roule lentement pendant trop longtemps.

La sur-anticipation n’est pas une faute en soi, la dernière fois j’ai sauvé la vie de deux enfants qui ont traversés comme des tarés en évitant de leurs roulez dessus , j’ai une âme charitable je sais!

Bref cette sur-anticipation fait que je suis trop lente, pas seulement quand je roule, mais surtout quand je dois vérifier mon rétro, passer les vitesses etc…Je suis lente, alors Romain m’a pousser dans mes retranchements, et j’aime pas trop ça faut dire, même si e nous mentons pas ça m’aide beaucoup.

Pour commencer il m’a fait passer la 5eme pour la première fois, et clairement je l’aime pas la 5eme, pas du tout, ma vitesse chouchoute c’est la 4ème, je l’aime d’amour elle, le moteur fait un doux bruit, elle se passe facilement aaaah que je l’aime…

Donc une fois ça fait (ça sonne bizarrement non?), j’ai été rouler sur de petites routes, démarrage en côte, demi tour sur route fréquentée etc… tout ça pas de souci, j’aime beaucoup les manœuvres, je ne stress pas, donc tranquille.

Trop easy (facile en anglais…) j’imagine puisque Romain à décidé de me faire rouler dans une descente, avec un fort dénivelée, et un cédez le passage sans visibilité en bas…

Sympa hein?Bah non, c’est pas du tout sympa, j’veux sortir de cette voiture (c’est ce que j’me suis dit sur le coup hein…)

En fait jusque la j’aurais pu gérer, mais j’avais pas le droit de freiner avant un certain moment, et fallait que je passe de la 4eme a la 2de en très peu de mètres, bref, une fois en haut de la descente pas le choix hein, donc je me lance, mes pieds ont voulu freiner, mais Romain bloquait la pédale (fichues doubles pédales!!!), obliger de freiner, regarder dans le rétro, rétrograder en un temps record (c’est pas dans le bon ordre je sais ), et tout ça pour me retrouver à piler en bas!

Bref mauvaise expérience, je lui dis que j’ai pas trop kiffer quand même, ce a quoi il me répond, tant mieux on va recommencer jusqu’à ce que ça aille…euh…non…j’veux pas moiiiiiiiii (je l’ai pas dit, j’ai changé de stratégie…j’suis pas folle hein!)

Donc on retourne au point de départ, je souffle me détend (nan en vrai c’était juste à l’extérieur, dedans j’voulais pas, j’étais stressée, j’voulais me dédoubler…bref!)stratégie en route, je me lance a fond, me force a ne pas freiner, rétrograde a l arrache mais d’un coup et sans souci, regarde dans mon rétro et freine, aucun souci, dedans je suis une boule de nerfs, car j’ai du me contenir pour pas stresser a l’extérieur, et la je regarde Romain en attendant le verdict….

Je lui demande si c’est bon? J’ai réussi? Oui oui j’ai réussi.

Et la je lui dis alors on va ou? J’ai réussi, t’as vu même pas peur, j’ai réussiiiiiii, on repart du coup hein vu que J’AI RÉUSSI!!!

 

Bref, cette descente je l’ai détesté, vraiment, mais ça m’a permit de prendre confiance en moi, en mes freins aussi, et surtout a rétrograder rapidement , et avant tout ça ma permis une belle montée d’adrénaline, j’ai vraiment cru qu’on allait se crasher sur le talus en face avec un camion transportant des poulets nous fonçant dedans …oui c’est ce que j’imaginais en descendant (je ne sais pas pourquoi les poulets).

On comprend mieux le stress d un coup non? Bref c’était ma 9ème heure de conduite…

 

 

Conduit et tout devient possible!

C’est quand même impressionnant, déjà j’aurai mis environ 11 ans avant de passer le permis, si on part de l’âge légal qui est…qui est…18 ans!

C’est bien tu as eu ton code, voila voila, non ,car on ne va pas se mentir, mon épreuve de code à été on ne peut plus simple, et a part le mec louche à côté de moi qui me faisais carrément peur,tout c’est bien passé (je vous raconterais mon épreuve de code, c’est sympa vous verrez!).

J’ai donc le code, et du coup je conduis, à hauteur de 2 h par semaine, 3 des fois (je suis une petite chanceuse) et j’adore ça.

J’adore avoir le contrôle de mon véhicule, je ne stresse pas ce qui m’étonne moi même, mais vu que c’est moi qui conduis (et que la monitrice a les pédales aussi j’avoues)je reste zen comme jamais, et je sors de mes heures de conduite comme d’une heure de méditation, et oui, la conduite à cet effet la sur moi (c’est cool hein?).

Et donc , le déclic pour le permis je l’ai eu en arrivant ici, bourgade du bout du Finistère, 3000 âmes, des pentes immenses partout, et je ne peux rien faire sans voiture. Le truc c’est que j’ai pleins de projet moi.

Je veux faire de l’aviron (à 10 km), de la danse , genre danse moderne, mes kilos et moi on sera trop sexy j’ai hâte…(10 à 40 km selon ce que je trouve), je veux retourner chez les socialiste, car la politique devant ma télé, seule et avec le requin qui s’en fout commence à me lasser, je veux des gens avec qui débattre vous comprenez, alors la y’ a une antenne dans ma ville mon village, mais c’est tout de même à 5 km et les pentes ont environ 2 km de dénivelé, si c’est pas sympa ça, et si mes kilos veulent se dandiner sur soprano ils ont pas trop envie de marcher dans des pentes moches…

Je veux aussi aller dans les magasins avec ma grande belle fille qui vit avec nous, aller au Starbucks à Brest, bref retrouver de petites habitudes de ma vie d’avant qui me manquent beaucoup.

Et je peux vous l’annoncer fièrement (la je souris comme une conne parce que je suis fière de moi n’est ce pas) normalement j’aurais mon permis avant l’été, c’est beau ou c’est pas beau???

Il m’aura quand même fallut 650 km, et un village paumé pour avoir l’envie et surtout la motivation de le passer, en attendant ça me fait des anecdotes croustillantes à vous raconter:

A très vite mes pti’ bâtons.