A toi le boulet adepte du « Bonjour »glissé à l’oreille sans s’arrêter.

Oui à toi! Aujourd’hui je te rends hommage, à toi et à tout tes congénères qui suivent tes traces…

Aujourd’hui je compatis… ça doit être très dur je pense de ne même pas pouvoir essuyer un refus dans la journée.

Ça doit être cruel de voir que la personne à qui tu as soufflée un imperceptible « bonjour » à l’oreille ne prend même pas le temps de se retourner.

Et puis quoi? Quand bien même elle se retournerait tu serais déjà hors de portée…Une femme t’aurais t’elle couru après un jour?

Lui aurait tu glissé un bonjour si discret que pour en être sur elle t’aurai poursuivi dans tout le pâté de maison? NON?

Alors je te le demande, pourquoi? Pourquoi tu continue?

Non parce que sincèrement la c’était la seule raison valable à mes yeux, ça a fonctionné un jour, alors tu t’es dis que tu allais continuer…

A toi qui croise ma route régulièrement, j ai envie de te dire que c est flippant déjà, alors il faudrait que tu arrête.Merci!

Tu as bien tenté des variantes, le bonjour ne fonctionnant pas (bah oui je n’ai pas de savoir vivre, je réponds pas!).

Tu as tenté une approche plus direct avec le fameux « Vous êtes charmaaa……..aaante », oui je n entendais pas la fin, tu partais trop vite pour moi, mon oreille interne n arrivait pas a suivre le son de ta voix et le mouvement….

92166e04ac28397a53a8c873717ddf42

Le problème c’est que tu serai tout seul, a défaut de me sentir flatté, je me sentirais au moins tranquille! Mais non…D’autres suivent tes traces…

Sur 20mn de marche a pieds j en ai rencontré trois…Vous vous refilez les phrases (qui sont ma foi universelles) ou quoi?

Quand vous manquez d’inspiration vous taper dans le chapeau magique « des phrases les plus lourdes » d’un pote? (Ouai le chapeau magique je l’ai piqué à PV NOVA …)

Donc je t ai rendu hommage, maintenant rends moi hommage a ton tour, et vu que tu es très poli (bah tu dis bonjour quand même) je suis sur que tu n’y manquera pas!

Quand tu me vois, et ce même si je suis divinement belle…Merci de te taire, devant une telle beauté seul le silence peu l emporter!

Merci de méditer sur ce sujet…et un peu sur la modestie si t as envie…moi je peux rien enseigner…je ne le suis pas!!!

L’handicapée du bescherelle

C’est moi!

Youhouuuuuuu, et le pire c’est que j’en ai pas vraiment honte…Peut être parce que je fais peu de faute de vocabulaire, par contre niveau conjugaison c’est la catastrophe, des fois je suis honnête avec moi même, et alors la, j’ai peur…

J’ai toujours été bonne en français, les explications de texte , ou…dixit le hareng “commentaires composés”(Un truc de tourangeau j’vous dit), les dissertations, les rédactions, les dictées…tout ça glissait tout seul.Oui mais à l’époque j’étais jeune et encore pétrie de tout ce qu’on avait disséminé de façon insidieuse (et laborieuse) dans mon cervelet de blonde…

Donc à l’époque je ne me relisais pas, ma plume (mon bic en fait mais ça fait trop ” so XXeme siècle” ça…) glissait seule, légère et rapide sur mon papyrus papier à carreaux.

Bref, j’étais contente de moi à cette époque…

2429203598_272ec0293e

 

Et puis samedi soir…j’ai écris un article…Et j’ai buté sur beaucoup, beaucoup de terminaisons. Alors si pour “Pris” et “Prendre” j’ai bien tout en mémoire, pour le conditionnel, le subjonctif, le présent (quoique lui ça va), le futur antérieur c’est un  peu plus…comment dire..compliqué?

Alors je me retourne toutes les deux minutes vers le hareng pour savoir si c’est bien comme ça que ça s’écrit, voir si ça existe…

Oui, oui…je sais, l’âge avançant ne va pas m’aider…

Donc je fais régulièrement appel aux sites de conjugaisons (Bescherelle.com en fait) histoire de pas avoir trop l’air d’une quiche quoi..Non parce que bon avoir l’air d’une quiche pour un bâtonnet de poisson voila quoi…quoique…une quiche au thon peut être…

 

Alors non je n’ai pas honte, il est vrai que déjà au début je butais, et me relisais souvent , voire très très souvent … (5-6 fois…si peu dans le fond), mais durant la période ou j’ai été absente j’ai fréquenté forum et tchat (de poker…passionnant hein…) et j’avoue que sur les tchats, l’orthographe n’est pas de première nécessité, je me suis donc laissée aller à la fainéantise, et vu que j’ai beaucoup moins lu durant cette période…

Arf, oui je sais, la vous vous dites “Mais quelle vie de débauche”!

https://i0.wp.com/www.ec-le-mazet.ac-aix-marseille.fr/spip/IMG/image/ardoise-ecolier_1_1.jpg

Enfin voilà, tout ça pour vous dire que je suis désolé d’avance si de petites fautes apparaissent de temps à autres mais j’y travaille, le Bescherelle sera bientôt mon ami (oui parce que pour l’instant c’est un gros con et je le hais!!!) et un jour je redeviendrais comme à mes 15 ans, mes mots glisseront de mon clavier (oui le papier n’est plus d’époque) sans avoir à y réfléchir…

A moins que je ne devienne sénile avant l’âge, je suis sur la bonne voie parait il…

D’ailleurs si quelqu’un retrouve ma quiche au thon…

 

 

Je hais les papillons!!!

Je pense pouvoir confirmer cette chose dés ce soir!

Jusqu’ici j’avais toujours eu quelqu’un pour les tuer à ma place, bon je vous rassure, je ne tue pas les papillons dans la nature…Je les tuent juste quand ils sont dans la chambre ou je dois dormir…Oui parce que j’ai un souci, cette peur minime s’est transformée  en phobie…Du coup j’aurais pu la rajouter dans cet article LA,c’est un peu un descriptif de mes phobies pour ceux et celles qui m’ont pris en cours !

 

Bref, ce soir je changeais mes draps, comme très souvent, tout ce qu’il y’à de plus normal donc!!! Et j’ouvre ma fenêtre, pour secouer la couette etc…tout ce qu’il y’a de plus normal bis!!!

 

Et la!La!Mais LA quoi… qu’est ce que j’entends griller dans le plafonnier, un papillon de nuit! Je n’aime déjà pas ceux du jour alors imaginez ceux de la nuit…Ils sont pire!Ils sont horribles!!! Et dans ma chambre quoi, la ou je dors…il est malade lui…

Bon premier réflexe je maudis le hareng!

Je fais comment moi, tétanisée devant le papillon, dés qu’il vole de 2cm j’étouffe un cri!

Il faut que je trouve un truc pour me défendre…bah oui mais chez moi y’a rien pour tuer les papillons!!!(Idée à mûrir…)Un moment je me suis dis je vais appeler le voisin…mais à 23h pour un papillon ça craint!

 

 

C’est la que je prend mon balai…au début je pensais lui laisser la vie sauve, mais c’est pas simple, c’est con un papillon…et je les hais!J’aime pas tuer les bêtes, encore moins les insectes sans défense…(je précise pour les défenseures des animaux!) Mais je mange pas de viande alors je peux bien tuer un petit papillon, et puis m…hein! Les phobiques des araignées on leurs dit rien d’abord!

 

Bref…Le balai c’est nul, j’ai mis 15mn à tenter de le faire sortir…ça fonctionnait pas vu que dés qu’il bougeait je sortais en criant et en courant de la chambre et je fermais la porte! Après il fallait de nouveau le repérer et ça c’est laborieux…Puis j’ai vu qu’il était au dessus de mon lit sur le mur!Il m’énerve lui… si je le shoote la il va tomber dans mon lit tssss!

 

Alors je me suis placé dans l’encadrement de la porte…et je lui ai lancé mes chaussures, de loin, je sais pas visé…ridicule! Alors j’ai pris des magazines…la je l’ai un peu assommé, il à été sur le plafond…c’est le voisin du 1er qui devait être heureux de tout ce qui tombait sur son plafond à 23h!

 

Je me suis approché avec le balai et paf!Je l’ai eu…Ah non!Il est tombé par terre, il volait plus mais toujours vivant!Alors j’ai été cherché un truc pour l’écraser et qu’il souffre plus…il me faisait culpabiliser en plus!!!Je lui ai jeté dessus le gros casier avec tout les papiers du hareng, c’est lourd! Il a rien senti!(Oui je tente de me déculpabiliser)

Puis j’ai trainé le casier dans la chambre d’ami et j’ai fermé la porte! Voila!

Je me remets doucement de ma peur…peur tout à fait ridicule!!! Mais bon on est phobique ou on l’est pas!

Bref maintenant on est séparé par un casier, 2 portes et 2 murs…ça devrait suffire je pense!

 

Je pouvais pas avoir peur des araignées franchement…

th

Et armée de ma poêle…

Je partis dans mon froid garage!

Le courage n’est pas là, mon instinct de survie non plus , on se souvient qu’il est inexistant!Il est 00h30 environ quand, alors que je suis absorbée par Downton Abbey, un bruit sourd provient de mon garage, vu que je sais qu’il n’y a, a priori, pas de corps humain ayant la capacité de tomber dans mon garage je réfléchis un peu, et je décide de ne pas y’aller.

Mais je ne peux décemment pas aller me coucher avec un « probable » cambrioleur, psychopathe (rayez la mention inutile) dans mon garage, ou encore un animal sauvage, tel qu’un ours…un loup…ou un chat!!!

Nous sommes en Bretagne et il y’à bien des renards qui mangent nos poubelles, ouai ouai d’abord!

bref, dans le doute je prends mon courage à deux mains, en plus un courant d’air vient du garage, je le sens sûr mes pieds, j’suis sur qu’il est ouvert brrrrr!

Et donc, au passage, telle une Raiponce sans cheveux, je m’arme de ma poêle à frire (on voit les références la hein?), je m’approche du garage, écoute à le porte, tourne la clé (un renard ou un ours arriverais à rentrer quand même, j’en suis sûre!!!), j’appuies sur l’interrupteur en tenant la poêle en bas de mes jambes au cas ou une bête féroce me saute dessus (et si c’est un psychopathe tant pis pour ma carotide…)et j’ouvre en grand (oulalala, l’effet de surprise!)…

Et il s’avère que…

D’un coup j’me suis sentie con, seule, dans mon garage bien fermé, une poêle à la main.